blog.lalaverie.net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 4 février 2016

ATTENDRE ENSEMBLE

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE DE GÉRARD MONNIER SOUS LA DIRECTION DE CHRISTOPHE MORIN DE L’UNIVERSITÉ FRANÇOIS RABELAIS DE TOURS / INTRU

EXPOSITION À LA LAVERIE DU 17 DÉCEMBRE AU 17 FÉVRIER 2016

LES FORMES ET LES LIEUX D’UNE PRATIQUE URBAINE ORDINAIRE Un photographe – Gérard Monnier, historien de l’architecture – qui découvre, au cours de ses voyages, le thème de l’attente. Point de vue de sociologue ? d’anthropologue ? ou d’essayiste (comme Erik Orsenna, dans Voyage au pays du coton) ? Peu importe : il s’attache à produire, de 2003 à 2010, un témoignage photographique. Attendre un bus au Brésil, en Italie, en Norvège, en Chine, au Japon, en France : différences ou similitudes ? L’unité s’impose : en tous lieux, la scène improvisée d’un improbable théâtre de rue ; ce micro-spectacle a sa beauté, que nous ne voyons pas, mais que la photographie fixe et révèle. Sous conditions : d’une prise de vue réglée, panoramique, frontale, attentive à l’éclairage, et obligée à une complète discrétion. L’exposition Attendre ensemble a été présentée notamment au musée de Saint-Quentin-en- Yvelines, à l’Institut français de Vienne (2012) à l‘association La Première rue (cité radieuse de Le Corbusier, Briey-la-Forêt, 2012), au centre ARCHIPEL (Lyon, 2014), au museu universitàrio de arte, Uberlândia (Brésil, 2014). L’exposition proposée est une sélection largement augmentée.

Une exposition en partenariat avec le laboratoire INTRU de l’université de Tours.

ATTENDRE ENSEMBLE

vendredi 3 avril 2015

CENTRE DE CRÉATION CONTEMPORAINE OLIVIER DEBRÉ

PRÉSENTATION DES QUATRE PROJETS DU CONCOURS LA SUITE SUR LE NOUVEAU SITE

EXPOSITION À LA LAVERIE DU 10 AVRIL 2015 AU 31 JUILLET 2015

23 ans après le premier concours d’architecture pour le CCC - ressorti des cartons par l’Association LA LAVERIE en 2011 pour une exposition - nous présentons cette fois l’exposition des quatre projets du nouveau concours pour le CCCOD dont l’équipe lauréate est AIRES MATEUS.

Le nouveau projet situé à l’emplacement de l’ancienne Ecole des Beaux Arts de Tours, sera le premier maillon d’un projet urbain plus vaste qui requalifiera toute l’entrée de ville de bord de Loire.

Expositions des quatre projets du concours, analyses et commentaires, conférence et débat ensuite, permettront une vraie compréhension des différentes propositions architecturales et les raisons du choix définitif pour la construction du nouveau CCCOD par les frères AIRES MATEUS, architectes de Lisbonne.

Le nouveau Centre d’Art est actuellement en construction avec une date de livraison prévue pour le printemps 2016.

A voir également au CCCOD rue Marcel Tribut à Tours, l’exposition monographique AIRES MATEUS du 11 avril au 30 août 2015, du mercredi au dimanche.

CCCOD AFFICHE

vendredi 30 janvier 2015

CHARLIEXPO > EXPOSITION DES «UNES» ANCIENNES

DU 5 AU 20 FÉVRIER 2015

En hommage aux victimes des événements survenus dans les locaux de Charlie Hebdo le 7 janvier, l’Association La Laverie propose une exposition des «Unes» anciennes de Charlie Hebdo, qui abordent tous sujets... Pour ne pas oublier le talent et l’humanité des personnes disparues, et pour défendre la liberté d’expression et la tolérance.

CHARLIEXPO

jeudi 30 octobre 2014

LA CONSTRUCTION EN HAUTEUR A TOURS

DU 6 NOVEMBRE AU 4 DECEMBRE 2014

EXPOSITION & CONFERENCE DE HUGO MASSIRE EN PARTENARIAT AVEC LE LABORATOIRE INTRU DE L’UNIVERSITE DE TOURS

Poncifs des débats politiques et des réunions de quartiers en milieu urbain, les questions de la densification et de la construction en hauteur provoquent des réactions fréquemment peu amènes. Accusées de défigurer les villes et d’aller à rebours du sens de l’Histoire, les tours font l’objet de fantasmes inscrits tant à leur passif qu’à leur actif ; débattre à leur sujet ne conduit souvent qu’à un échange autour de signes et de goûts : la querelle des styles supplante l’architecture. Alors que la crise identitaire contemporaine s’accompagne d’une crispation autour d’images et non de principes, le grand public semble avoir perdu la confiance dans la capacité des architectes et de la technostructure à faire la ville. Clôturée par une discussion-conférence, cette exposition a pour volonté de proposer un état des lieux de l’histoire de la construction en hauteur à Tours, en redonnant à voir les objets qui l’ont faite et en en proposant de nouvelles pistes de compréhension.

CONSTRUCTION EN HAUTEUR

vendredi 27 juin 2014

L’ASSOCIATION LA LAVERIE FÊTE SES 5 ANS

ÉTATS DES LIEUX AVANT TRAVAUX PHOTOGRAPHIES D’ÉRIC LEVIEUX

EXPOSITION DU 27 JUIN AU 3 AOÛT 2014 du lundi au vendredi de 10h00 à 19h00 Entrée libre

ÉRIC LEVIEUX Depuis une vingtaine d’années Eric Levieux développe un travail photographique solitaire, exigeant, loin de toute école photographique. Depuis ce qu’il appelle « l’exploration photographique » dans de grands espaces naturels : la forêt de Tronçais ou les paysages de Loire ou même l’architecture contemporaine, il mène une série de projets photographiques génériquement désignée « Etat des lieux ». Il s’agit d’une exploration urbaine, dans des lieux abandonnés, voués à la destruction ou en voie de mutation. Entre vision documentaire et œuvre plastique, figuration et abstraction, les lieux de déshérence, voués à l’oubli ou à une nouvelle vie, sont volontairement théâtralisés par la prise de vue. L’image photographique, fatalement reliée à la réalité, se déréalise à la limite de l’abstraction. Le parcours photographique d’Eric Levieux est le fruit d’un projet artistique qui s’est construit au cours de ses études en écoles d’art et se nourrit de ses recherches personnelles. Pour lui une image, peinture ou photographie, est une représentation subjective et non un document. On peut dire prosaïquement qu’Eric Levieux a une approche picturale de la photographie ou une approche photographique de la composition picturale. Qu’il traite du portrait, du paysage ou de l’architecture il cherche avant tout à créer une image. Suivant l’effet souhaité Eric Levieux alterne entre la chambre noire (argentique), et le numérique. Contact : ericlevieux.com

AFFICHE 5 ANS LA LAVERIE

lundi 12 mai 2014

DEUTSCHMANN > huiles, collures et déchirages

EXPOSITION A LA LAVERIE

DU 15 AU 18 MAI 2014

10H00 > 12H30 - 14H00 > 19H00

PATRICK DEUTSCHMANN expose une soixantaine de ses "Huiles Collures et Déchirages ". Une peinture vivante et originale qui laisse La place à la couleurs.

LA LAVERIE 9 rue du port, La Riche

AFFICHE DEUTSCHMANN

mardi 21 janvier 2014

EXPOSITION SARA ACREMANN Les Varennes de Loire

Eternal Gallery s’associe à La Laverie, espace dédié à l’architecture.
Ces deux lieux qui ont perdu leur usage initial, ont aussi en commun des espaces intérieurs aux allures de ruine.
Cet aspect suranné a d’emblée séduit Sara Acremann qui propose une double exposition où l’ambiguïté du discours et l’incertitude des images concourent à créer un cadre mélancolique.
L’exposition présente deux versants essentiels du travail de l’artiste : la photographie qui joue sur des rapports d’échelles discordants ; et la mise en scène, ici une troublante installation sonore réalisée à partir d’un dialogue familial dans une maison de retraite tourangelle, les Varennes de Loire.

LA LAVERIE
14 février > 04 avril 2014
9 rue du port, La Riche
lun > vend • 11 h > 19 h
asso@lalaverie.net
blog.lalaverie.net

ETERNAL NETWORK
15 février > 06 avril 2014
octroi nord-est, place Choiseul, Tours
sam – dim • 15h > 18 • et sur RDV
Contact@eternalnetwork.fr
facebook.com/EternalGallery
ETERNALNETWORK .FR